Bon ben comme prévu je me suis caillé toute la nuit, normal ce matin 10° et tout est encore trempé surtout qu'il a encore plu cette nuit. Point positif de la nuit, un concert de chouettes hulottes sans cesse de 21h à 1h du matin. Je plie donc prestement en tremblant de froid, j'enfile mes chaussures mouillées et ressors du bois, ça grimpe fort et c'est très bien pour me réchauffer. Après le bois je suis au soleil, je vais sécher et me réchauffer rapidement. Je passe les derniers contreforts du Morvan et après 20 km j'arrive à Bourbon Lancy pour de nouveaux paysages...la plaine, les étangs, le Bourbonnais.

Chapelle dans le Bourbonnais
Belle étendue de nénuphars

A Bourbon Lancy en dégustant un café j'appelle 3 hébergements que j'avais listés sur Moulins: un complet, un fermé le dimanche et un qui ne répond pas! Je décide de foncer sur Moulins et je verrai sur place.

Traversée de la Loire
Passage sur canal de...?
Rencontre avec un ragondin

 

 

 

 

 

 

Après Bourbon Lancy m'attendent 75 km d'itinéraire entièrement plat beaucoup en chemins mais aussi en petites routes. La chaleur est revenue après les orages d'hier et il y a peu d'ombres. En début d'après-midi j'étale mes bagages au soleil pour une séance séchage impérative.

De longs chemins plats mais une nature bien vivante avec de nombreux oiseaux (hérons, aigrettes, beaucoup de passereaux, des rapaces) et aussi 5 ragondins, un lièvre, un lapin et un renard.

 

 

 

Belle propriété bourbonnaise
une autre

A 17h j'ai parcouru 90 km et j'arrive à Avermes. Je me dirige à l’hôtel Campanile qui affiche la chambre avec petit dej à 76.50 € mais que j'aurai à 62 € en passant par Expédia!

 

 

Lavage de ma tenue, douche, bière, repas copieux au resto de l'hôtel, infusion verveine et gros dodo réparateur.

Retour à l'accueil